Je veux DONNER parce que ...

  • Jean,

    85 ans,
    Vic-sur-Cère

    A mon sens, un don à mon Église Catholique est tout à fait légitime

  • Roger,

    77 ans,
    Vabres

    Spirituel

  • Paulette,

    70 ans,
    Ruynes en Margeride

    Aide aux prêtres

  • Jacques,

    73 ans,
    Pleaux

    C'est tout à fait normal !

  • Marie-Claude,

    76 ans,
    Champs-sur-Tarentaine

    Parce que je suis Catholique

  • René,

    89 ans,
    Aurillac

    Je souhaite que l'église continue sa mission

  • Jeanette,

    55 ans,
    Colombes

    Pour que l'église vive !

  • André et Jeanine,

    62 ans,
    Maurs

    Participer aux besoins des prêtres

  • Denise,

    83 ans,
    La Nobre

    Religion catholique

  • Odile,

    62 ans,
    Saint-Flour

    Pour que vive l'église, par tradition et de par mon éducation

  • Jean-Pierre,

    69 ans,
    Saint-Flour

    Pour marquer mon attachement à l'église

  • Elisa,

    72 ans,
    Raulhac

    J'aimerai que l'église soit plus gai c'est pourquoi j'ai foi en mon don qui je l'espère aura de la valeur

  • Raymonde,

    60 ans,
    Saint-Cernin

    Pour le salaire de nos prêtres et les salariés laïcs

  • Robert,

    49 ans,
    Aurillac

    L'église donne du sens à la vie !

  • Annie,

    76 ans,
    Saignes

    Soutenir financièrement les prêtres

  • Roger,

    80 ans,
    Champs sur Tarentaine

    Pour que nos Eglises et nos prêtres continuent à vivre !

  • Anne-Marie,

    75 ans,
    PLOUARZEL

    Je suis d'abord chrétienne et je soutiens les prêtres

  • Pierre,

    83 ans,
    Aurillac

    C'est mon devoir, je donne.

  • Francis,

    50 ans,
    Arpajon-sur-Cère

    Merci aux prêtres pour leurs services rendus à L’église

  • Jeanne,

    93 ans,
    Aurillac

    Ma foi et mon désir d'aider l’Église

  • Marie-Louise,

    79 ans,
    Laroquebrou

    Conviction religieuse et avoir un prêtre sur le secteur

  • Georges,

    69 ans,
    Mauriac

    Soutenir l’Église, l'encourager à faire connaître Jésus Christ aux familles.

  • Michel,

    82 ans,
    Jussac

    Soutien à l’Église Catholique qui propage la Foi

  • Paulette,

    75 ans,
    Aurillac

    Pour que les prêtres vivent

  • Albert et Marie,

    50 ans,
    Saint-Jacques des Blats

    Pour que notre diocèse vive !

  • Jeannette,

    50 ans,
    Aurillac

    C'est participer à la vie de l’Église

  • Georges,

    60 ans,
    Saint-Chamant

    Pour aider aux charges de notre prêtre

  • Michèle,

    76 ans,
    Reilhac

    Donner plus de vie à notre paroisse

  • Hélène,

    66 ans,
    Riom-ès-Montagnes

    Pour les JMJ et pour le maintien des prêtres dans nos paroisses

  • Claude et Nadine,

    50 ans,
    Jussac

    L’Église est indispensable à une commune

  • Didier,

    38 ans,
    Vitrac

    Pour soutenir l’Église, le catéchisme des enfants

  • Jean-Marie,

    81 ans,
    Marcolès

    Pour le salaire des prêtres

  • Arnaud,

    38 ans,
    Moulins

    L'Eglise c'est nous

  • Jean-Paul,

    50 ans,
    Champagnac

    Nous sommes croyants

  • Louis,

    50 ans,
    Saint-Mamet

    Donner au denier de l’Église est un devoir

  • Roseline,

    73 ans,
    Lanobre

    Je renouvelle ainsi mon soutien et mon attachement à l’Église Catholique

  • Marie-Jeanne,

    90 ans,
    Aurillac

    Pour les prêtres

  • Gilbert et Madeleine,

    70 ans,
    Lanobre

    Pour le salaire de nos prêtres

  • Louise,

    55 ans,
    Arpajon-sur-Cère

    Cela est normal surtout avec les évènements actuels

  • Jean-Marie,

    83 ans,
    Aurillac

    Mon frère aîné était prêtre donc je donne

  • Jean-Louis,

    50 ans,
    Onet le Château

    Continuer à faire vivre L’église catholique dans la paroisse

  • Matthieu et Thérèse,

    60 ans,
    Pierrefort

    Tellement heureuse d'avoir une paroisse vivante et priante

  • Marie-Jeanne,

    56 ans,
    Aurillac

    Pour la vie de l’Église

  • Marie,

    60 ans,
    Laroquebrou

    Je suis d'abord chrétienne et je soutiens les prêtres

  • Pierrette,

    67 ans,
    Saint-Mamet

    Faire vivre notre Église diocésaine

  • Germaine,

    89 ans,
    Saint-Flour

    Pour le soutien de l’Église Catholique

  • Jean-Paul,

    70 ans,
    Polminhac

    Soutien à l'action du Diocèse et aux efforts entrepris dans la catéchèse

  • Rémi et Nicole,

    76 ans,
    Aurillac

    Notre conviction que l’Église est indispensable

  • Philippe,

    82 ans,
    Neuvéglise

    C'est un devoir pour tout catholique

  • Odette,

    79 ans,
    Marcolès

    Pour la rémunération des prêtres

  • Bernadette,

    70 ans,
    Aurillac

    Participer à la vie de l’Église et de tous les acteurs

  • Lucienne,

    60 ans,
    Quézac

    Pour aider les prêtres

  • Andrée et Jean-Claude,

    71 ans,
    Maurs

    Je participe pour que,les prêtres puissent vivre  et nous transmettre la parole de dieu

  • Pierre,

    87 ans,
    Montsalvy

    J'aime l’Église

  • Sophie,

    37 ans,
    Champs-sur-Tarentaine

    C'est mon devoir de chrétienne

  • Alice,

    60 ans,
    Ladinhac

    Faire vivre les prêtres, aider les enfants et les jeunes à suivre la parole de Dieu

  • Colette,

    76 ans,
    Paris

    Pour la vie quotidienne des prêtres

  • Sylvain,

    80 ans,
    Aurillac

    Pour que l’Église vive

  • Marie-Edith,

    69 ans,
    Le Cendre

    Pour que l'Eglise Catholique rayonne, mais aussi s'adapte et évolue parmi les femmes et les hommes du XXIe siècle

  • Raymond,

    62 ans,
    Arpajon-sur-Cère

    Avoir des prêtres pour célébrer des messes

  • Georgette,

    96 ans,
    Neuvéglise

    Pour nos prêtres si dévoués à notre service

  • Jean-Pierre,

    68 ans,
    Saint-Flour

    Pour soutenir les nombreuses actions des chrétiens dans le diocèse

  • Gilbert,

    74 ans,
    Mauriac

    Pour continuer à faire vivre l’Église et assurer sa mission

  • Colette,

    85 ans,
    Vic-sur-Cère

    Pour le budget de l’Église

  • Marie-Louise,

    85 ans,
    Aurillac

    La Foi tout simplement

  • Simone,

    68 ans,
    Aurillac

    Parce que ma foi a beaucoup d'importance et que nous avons besoin de l’Église

  • Michèle,

    67 ans,
    Pierrefort

    C'est un plaisir de rendre ce service à ma paroisse de plus nous avons un prêtre formidable

  • Christiane,

    88 ans,
    Massiac

    Pour soutenir l'action bienfaisante de l’Église

  • Michel,

    72 ans,
    Cassaniouze

    Pour faire vivre l’Église et faire baisser les soucis financiers

  • Chantal,

    52 ans,
    Arpajon-sur-Cère

    Suite au décès de mon père j'ai trouvé le soutien dont j'avais besoin auprès des sœurs et du prêtre de la paroisse de Margeride.

    Un grand merci à eux.

  • Josette,

    80 ans,
    Montsalvy

    Pour les besoins des prêtres et le diocèse

  • Jean,

    50 ans,
    Vic-sur-Cère

    Un devoir de chrétien

  • Pierrette,

    75 ans,
    Aurillac

    Pour moi c'est normal de participer aux besoins de l'Eglise

  • Alain,

    39 ans,
    La Valette

    Pour les prêtres

  • Annie et Jean-Pierre,

    65 ans,
    Dunières

    Pour notre Eglise et nos Prètres

  • Thérèse,

    53 ans,
    Sainte Sigolène

    Pour les prêtres

  • Lise,

    38 ans,
    Royat

    Merci à la paroisse Sainte Croix des Puys et plus particulièrement au Père Baptissard pour le baptême de ma fille Olivia.

  • Ginette,

    87 ans,
    Saint-Flour

    Le maintien de la religion catholique

  • Rose-Marie,

    86 ans,
    Dienne

    J'ai toujours payé le denier et il est important !

  • Bernadette, Françoise et Antoinette,

    66 ans,
    Saint-Urcize

    Pour les serviteurs de Dieu

  • Marie-Louise,

    60 ans,
    Saint-Urcize

    Pour la vie du clergé

  • Laurent,

    49 ans,
    Saint-Ouen-l'Aumône

    Simplement pour contribuer à toutes les actions catholiques dans le Cantal

  • Jean,

    60 ans,
    Paulhac

    Soutien aux prêtres actifs ou retraités et aux bénévoles du diocèse

  • Anne,

    70 ans,
    Pleaux

    Résidant à Toulouse depuis plusieurs années je souhaite aider ma paroisse où je suis née

  • Paul,

    80 ans,
    Védrines Saint-Loup

    Aider l’Église Catholique et les prêtres à la retraite

  • Juliette,

    70 ans,
    Saint-Flour

    C'est un geste normal

  • Eliane,

    50 ans,
    Saint-Mamet

    Pour nos prêtres, les jeunes et la catéchèse

  • Marie-Thérèse,

    91 ans,
    Bourges

    Pour l'amitié envers ma paroisse depuis 70 ans

  • Jean-Louis,

    60 ans,
    Arpajon-sur-Cère

    Pour que les paroisses continuent à vivre

  • Michel,

    72 ans,
    Ytrac

    J'ai besoin de l’Église et elle a besoin de nous

  • Danielle,

    72 ans,
    Aurillac

    Pour soutenir l’Église et plus particulièrement les prêtres du Diocèse

  • Chantal,

    Montsalvy

    Une petite participation à toute cette vie absolument nécessaire en Église

  • Simon,

    82 ans,
    Aurillac

    Pour permettre aux jeunes de connaître Jésus

  • Catherine,

    Reilhac

    Pour participer aux frais et à l'entretien

  • Marie Raymonde,

    75 ans,
    Saint-Simon

    Pour que l’Église vive décemment

  • Jacqueline,

    77 ans,
    Mandailles

    Pour soutenir l'action de l’Église

  • René,

    77 ans,
    Lanobre

    Pour les prêtres

  • Juliette,

    88 ans,
    Cassaniouze

    Pour un monde plus juste

  • Marie-Claude,

    Aurillac

    Je trouve normal de participer dans la mesure de mes moyens, aux frais et charges de l’église

  • Bernadette,

    69 ans,
    Aurillac

    Pour aider les prêtres, les salariés laïcs du diocèse, les religieux(ses) dans leurs missions

  • Edmond et Jeanine,

    69 ans,
    Saint-Flour

    Rémunération des religieux et des frais

  • Germaine,

    82 ans,
    Aurillac

    Soutenir le clergé

  • Christophe,

    73 ans,
    Aurillac

    Maintenir l'assurance de l’évangile dans le Cantal

  • Gabrielle,

    91 ans,
    Aurillac

    Avec tout mon cœur pour le Seigneur

  • Roger,

    79 ans,
    Boisset

    Pour mon Église

  • Elizabeth,

    72 ans,
    Lastic

    Mon attachement au Cantal et au petit Diocèse de province

  • Laurent,

    53 ans,
    Sainte-Eulalie

    Pour que les Église de campagnes puissent vivre

  • François,

    67 ans,
    Mandailles

    Pour que mon Église reste vivante

  • Nicole,

    71 ans,
    Arpajon-sur-Cère

    Cantalienne dans l'âme, je donne au denier pour la vie des églises

  • Bernard,

    90 ans,
    Allanche

    Fidélité à  ma paroisse

  • Michel,

    84 ans,
    Paris

    En souvenir de mes grands-parents d'Aurillac

  • adilia,

    Pour que vive l’Église.

  • Nicole,

    79 ans,
    Aurillac

    Pour l’Église du Cantal.

  • Marie-Laure,

    79 ans,
    Le Rouget

    Pour que vive l’Église.

  • Jeanne,

    65 ans,
    Aurillac

    Nous avons besoin de prêtres tout au long de notre vie. C'est un moyen de les soutenir et de leur dire merci.

  • Suzanne,

    82 ans,
    Allanche

    Je sais que cela est le salaire de nos prêtres.

  • Marie,

    64 ans,
    Mauriac

    Soutien à Notre Dame des Miracles notre basilique et à son prêtre.

  • Luc,

    40 ans,
    Aurillac

    Car je donne tous les ans.

  • Jacques,

    51 ans,
    Massiac

    Pour que vive l’Église et particulièrement la paroisse de Saint-Mary de Haute Auvergne.

  • Lucette,

    45 ans,
    Ydes

    Aider la rémunération des prêtres, laïcs ainsi que ceux qui font vivre notre paroisse ainsi que les petits villages.

  • Claude,

    65 ans,
    Maurs

    Pour que vive l’Église de Saint-Flour.

  • Bernard,

    60 ans,
    Mauriac

    Pour aider le clergé.

  • Nicole,

    87 ans,
    Mauriac

    Pour aider les prêtres.

  • Michel,

    68 ans,
    Reilhac

    Faire perdurer la Tradition chrétienne.

  • Gérard et Monique,

    Murat

    Pour aider toutes les personnes qui œuvrent pour l’Église.

  • André,

    Saint-Constant

    Pour que notre Église puisse faire face à tous les besoins nécessaires.

  • Roger,

    91 ans,
    Aurillac

    Pour aider l’Église.

  • Marie-Thérèse,

    61 ans,
    Drugeac

    Besoin de prêtres qui nous transmettent tant de valeurs.

  • Alain,

    79 ans,
    Valuéjols

    Attachement à l'Auvergne une des gardiennes traditionnelles de notre France profonde chrétienne.

  • Louise,

    Saint-Flour

    Nous sommes très attaché à l’Église catholique de nos communes et remercions tous les religieux et bénévoles et l'ensemble du diocèse de Saint-Flour.

  • Pierre,

    79 ans,
    Valuéjols

    Afin d'aider les prêtres à vivre.

  • Madeleine,

    82 ans,
    Saint-Flour

    Etant catholique il me parait normal de soutenir les actions de mon Église.

  • Pierre,

    70 ans,
    Arpajon sur Cère

    Participation au dévouement des prêtres de notre commune, pour les offices célébrés pour l'année 2015.

  • Pascal et Florence,

    50 et 45 ans,
    Montsalvy

    Pour que nos prêtres puissent vivre dignement et pour continuer à avoir un service pour nous accompagner dans notre vie chrétienne dans nos campagnes.

  • Agnès,

    64 ans,
    Carlat

    Pour le fonctionnement de l’Église.

  • Jérôme,

    Ydes

    Très attaché à la paroisse Sainte-Marie en Sumène Artense aux dévouements des prêtres et des accompagnants laïques sans oublier les sœurs de Ydes.

  • Christa,

    80 ans,
    Jussac

    Pour le grand travail des prêtres.

  • Monique,

    67 ans,
    Ydes

    Loin du raisonnement de la performance et des euros de la vie matérielle, la religion chrétienne, ses valeurs et son message d'amour contribue à développer en chacun la vie spirituelle, et pour cela elle doit se maintenir. La soutenir financièrement c'est lui permettre d'exister, en souhaitant que le meilleure usage en sera fait et que sont loin derrières nous les travers de l'Eglise.

  • ISABELLE,

    60 ans,
    SAINT REMY SUR DUROLLE

    L'église a besoin de moi, ainsi que des autres chrétiens. C'est le seul financement des services rendus par nos prêtres et bénévoles

  • Pascale,

    50 ans,
    Clermont

    pour rémunérer les prêtres

  • Renée et Georges,

    65 ans,
    AURILLAC

    Pour la vie de l’Église

  • Noisette,

    68 ans,
    Clermont Ferrand

    je donne pour continuer l'engagement de l'Eglise auprès des jeunes et des enfants souvent victimes les plus vulnérables des crises de notre société..

  • yves,

    62 ans,
    VICHY

    La défense des valeurs chrétiennes, piliers fondateurs de notre société et seul avenir possible : Christ dans le respect des autres croyances.

  • CHRISTINE,

    63 ans,
    BLANZAT

    pour permettre aux prêtres d'avoir un revenu décent

  • Jean Michel,

    51 ans,
    ST Jusut Malmont

    Pour remercier les prêtres de leurs disponibilités

    Jean Michel

  • Paul,

    62 ans,
    Aurillac

    Normal. Seul "salaire" des prêtres

  • Guy,

    81 ans,
    Saint-Mamet la Salvetat

    En soutien à l’Église et à ses prêtres

  • Bernard et Madeleine,

    Talizat

    Pour l’Église du Cantal

  • Marcel,

    91 ans,
    Loubaresse

    Malgré notre âge nous restons très attaché à l’Église

  • Nathalie,

    Aurillac

    Pour que subsiste la présence de prêtres et Frères dans notre département afin qu'ils puissent remplir leurs missions

  • Paulette,

    81 ans,
    Arpajon sur Cère

    Je profite des messes chaque semaines alors je participe un peu

  • André et Jeanine,

    64 et 61 ans,
    Maurs

    Aider les prêtres pour subvenir à leurs besoins

  • Marie-Rose et Julien,

    82 et 76 ans,
    Mentières

    Nous devons participer au Denier de notre Église

  • Geneviève,

    70 ans,
    Murat

    Attachement à la parole de Dieu

  • Nicole,

    52 ans,
    Paris - Le Puy

    Je souhaite que les jeunes adultes puissent trouver des personnes laïcs et prêtres capable de les accompagner dans leur démarche.

  • Alain,

    84 ans,
    Arpajon-sur-Cère

    Soutenir l'admirable travail de notre curé

  • Marcelle,

    79 ans,
    Aurillac

    Je suis veuve depuis deux ans et demi et cela m'aide à être moins seule.

  • Eric,

    42 ans,
    Marcolès

    On a tant besoin de nos prêtres !

  • Dominique,

    63

    Pour que l'Eglise soit présente partout dans ce Magnifique Cantal

  • Jeannine,

    80 ans,
    LAROQUEBROU

    Maintien des prêtres sur LAROQUEBROU.

  • Marie Antoinette,

    90 ans,
    Saint-Just-Malmont

    Aider l'Église de Saint-Just-Malmont à exercer son sacerdoce.

  • odette,

    72 ans,
    st vincent

    pour que les prêtres puissent vivre dignement

  • Suzanne,

    St Illide

    Pour y maintenir un prêtre pour les offices religieux

  • Marie Paule,

    73 ans,
    Aurillac

    Il n'y a rien de plus normal quand on est catholique pratiquant que de donner pour le fonctionnement du diocèse

  • Odile,

    61 ans,
    St Flour

    Pour que vive l'Eglise catholique car la foi donne un sens à ma vie

  • Brigitte,

    64 ans,
    Cassaniouze

    Faire vivre et grandir l'Eglise avec les prêtres et avec les formations

  • Albert,

    94 ans,
    Aurillac

    Pour les prêtres et pas pour la déco

  • Jean Philippe,

    51 ans,
    Marcq en Baroeul

    Ma femme et moi soutenons l'Eglise dans les 3 endroits que nous aimons. Le Cantal est l'un d'eux.

  • Maryse,

    61 ans,
    Aurillac

    Pour dire MERCI pour toutes les célébrations dont je profite

  • Martine,

    48 ans,
    Ruynes en Margeride

    Pour que la vie dans nos paroisses continue

  • Guy et Marie-France,

    75 et 78 ans,
    Aurillac

    Nous sommes chrétiens et catholiques. Notre don nous semble tout a fait justifié

  • Jean Paul,

    80 ans,
    Noisy le Roi

    Soutien au diocèse dans lequel je suis résident secondaire

  • Alice,

    Saint-Flour

    Je souhaite participer au Denier de l'Eglise Catholique pour aider les personnes dévouées à remplir leur mission au service de tous.

  • Simone,

    79 ans,
    Aurillac

    Il est le "Chemin et la Vie"

  • Angélique,

    29 ans,
    TEILHET

    Parce que j'ai été ravie de me marier dans une église, propre, en bon état et chauffée,
    Que j'ai eu le même bonheur d'y baptiser mon fils,
    Que la maison de Dieu est ma maison,
    Que j'ai toujours apprécié que le Père vienne chez moi pour préparer le baptême de mon enfant,
    Enfin, parce que je suis catholique : mon droit c'est d'aimer Dieu mais mon devoir c'est de participer au fonctionnement de sa maison !

  • Monique,

    85 ans,
    la chaulme

    Pour contribuer à sauvegarder la religion catholique et ses prêtres.

  • Jeanne,

    65 ans,
    PONTGIBAUD

    Pour contribuer à sauvegarder la religion catholique et ses prêtres.

  • Marie-Christine,

    66 ans,
    Chanat-la-Mouteyre

    Pour aider et partager, tout simplement.

  • Nicole,

    59 ans,
    CONDAT

    Simplement c'est normal, je suis catholique, donc je donne et je préfère le faire dans le diocèse où je vais passer ma retraite !

  • Olivier,

    42 ans,
    RIOM

    Je donne au denier parce que je suis sûr que ce sera utilisé concrètement pour la communauté chrétienne qui me soutient.

  • Ghislaine,

    72 ans,
    BRIOUDE

    simplement c'est normal, je suis catholique, donc je donne

  • Yves,

    35 ans,
    St Yorre

    En fait je suis presque étonné que ce ne soit pas quasi "une obligation" quand on est catholique, même si je comprends qu'on soit libre bien sur... mais en fait donner au denier c'est un peu comme une adhésion à une association... et dans ce cas, quand on nous la demande on pense que c'est normal donc le denier finalement c'est normal !

  • Gilles,

    38 ans,
    Moulins

    parce que c'est normal de donner à l'église qui me "rend des services" les moyens de vivre , de réaliser sa mission pour nous, sinon un jour il n'y aura plus de mariage, plus d'obséques, plus de présence et on se plaindra de cette absence de spirituel dans nos vies !

  • Jean-Pierre,

    37 ans,
    Clermont- Ferrand

    pour aider simplement

  • Hervé,

    65 ans,
    CONDAT

    Ce que je pense, c'est que la société a besoin de signes d'attention aux plus faibles, l'église fait ces gestes et c'est essentiel à mes yeux

  • Anne,

    46 ans,
    ROFFIAC

    Je suis catholique alors en fait ça me paraît normal de donner

  • Lionel,

    25 ans,
    SAINT-MAMET-LA-SALVETAT

    Une raison pour donner ? j'ai eu la chance d'aller à l’aumônerie au lycée, ça m'a ouvert sur beaucoup de choses, j'y ai fait des rencontres très marquantes donc si ça peut aider d'autres c'est bien !

  • jean,

    62 ans,
    ARPAJON-SUR-CÈRE

    Je donne pas toujours et c'est sans doute dommage car je vois bien que ça sert ....merci

  • Nathalie,

    78 ans,
    Vichy

    Moi, j'ai envie que mes petits enfants aient une culture religieuse solide pour bien comprendre le monde qui les entoure, respecter les autres.

  • Jean,

    52

    Nous vivons dans un monde qui a plus que jamais besoin des prêtres. Nous devons les soutenir.

>> LIRE d'autres raisons de donner,
partagées par les habitants d'Auvergne

>> MOI AUSSI, je partage une raison de donner !

Ecrivez directement ou choisissez une des raisons indiquées au dessus en cliquant sur le texte, elle s'affichera dans la zone de saisie et vous pourrez la modifier si vous le souhaitez !

MERCI beaucoup de nous faire partager votre raison de donner !

Sauf avis contraire, votre témoignage sera uniquement publié dans le cadre de la campagne de collecte (après validation par notre modérateur)

DÉCOUVREZ pourquoi le denier n'est pas un don comme les autres...

Diocèse de l'Allier
Diocèse de Haute Loire
Diocèse du Puy De Dôme
Diocèse du Cantal

Concrètement, grâce au don

Avec 15 €

Vous permettez à un curé de paroisse de réaliser un trajet de 150 kms en voiture lors de ses déplacements.

Avec 30 €

Vous permettez à un curé de paroisse d’assurer ses frais de vie pendant 1 jour.

Avec 60 €

Vous permettez à un(e) salarié(e) laïc en charge du catéchisme d’assurer sa mission pendant 1 jour.

Avec 130 €

Vous permettez de financer 2 jours d’hébergement de nos prêtres âgés dépendants en maison de retraite médicalisée.

Avec 260 €

Vous permettez la formation d’un séminariste pendant 4 jours.

Avec 785 €

Vous permettez à un curé de paroisse de recevoir son indemnité mensuelle.

Connaissez-vous
vraiment le Denier ?

QUIZZ DENIER

A chacun son denier, POURQUOI ?

Le denier est une ressource indispensable pour que les 100 paroisses d’Auvergne soient vivantes, pour que prêtres et laïcs puissent être présents aux côtés de tous. Ce don n’est pas comme les autres. Parce qu’il est lié à une histoire personnelle, des événements vécus, des rencontres, un chemin spirituel propre à chacun, il y alors autant de raisons de participer au denier qu’il y a de personnes … Lire la suite

A QUOI ça sert ?

Le Denier sert essentiellement à assurer la rémunération des prêtres et salariés laïcs. Il permet aussi à votre Diocèse de disposer des moyens matériels pour être présent auprès de tous, pour ouvrir des lieux d’échange et d’écoute, pour continuer à assurer sacrements, célébrations et prières, pour rendre les églises plus accueillantes… A titre d’exemple : Avec 100 €, vous contribuez à la décoration florale d’une église un an Avec 50 €/mois, vous financez le chauffage d’une paroisse durant l’hiver. Lire la suite

D’OÙ ça vient ?

L’état français ne subventionne aucun culte La loi de séparation des Églises et de l’Etat de 1905 proclame la liberté de conscience, garantit le libre exercice des cultes et précise « La République ne reconnaît, ne salarie et ne subventionne aucun culte ». De fait, l’Église ne peut plus alors recevoir aucune subvention de l’Etat, des départements ou des communes. Les prêtres ne peuvent plus être payés par l’état sur le budget du ministère des cultes. Lire la suite

POURQUOI donner ?

Pour soutenir la présence de l’Eglise, son rôle auprès de tous et lui donner les moyens d’accomplir sa mission : accompagner et donner du sens aux événements de la vie, animer des lieux d’accueil et agir auprès des personnes isolées et démunies, animer la vie des paroisses, faire découvrir et partager les valeurs de la religion catholique Lire la suite

COMBIEN donner ?

Ce que vous voulez ! Vous êtes totalement libre de choisir. Petit ou grand, chaque don est important. Lire la suite

COMMENT donner ?

De manière simple, sûre et rapide, vous pouvez effectuer un don en ligne par carte bancaire. C’est le plus simple pour vous et aussi pour nous en gestion. Par prélèvement automatique, vous témoignez de votre fidélité à l’église et vous répartissez votre versement tout au long de l’année. Lire la suite